Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Atelier naturel

Atelier naturel

Un blog naturel sans PEG, sans test sur les animaux, sans arôme artificiel, sans engrais chimique, sans matière grasse polyinsaturée...Un blog touche-à-tout : cosmétiques, cuisine, bricolage, enfants, couture etc...


Mode d'emploi et recette avec la yaourtière à l'ancienne Yalacta

Publié par Lyla sur 29 Avril 2013, 21:59pm

Catégories : #Recettes bio

Mode d'emploi de la yaourtière Yalacta

 

Pot yalacta

Pour des raisons de santé, de goût et pour éviter de jeter les pots de yaourts et leur emballage inutile, j'aime faire mes yaourts maison. Jusqu'à présent je les faisais avec une yaourtière Seb (la plus simple).

Mais finalement, je me suis dit que c'était encore du plastique qui chauffe sur de l'alimentaire...marre du plastique ! Alors comment faire ? Il y a la solution de la cocotte minute pour faire des yaourts...mais je n'ai pas de cocotte minute...

J'ai donc cherché et découvert l'existence des yaourtières Yalacta qui sont sans plastique et fonctionnent sans électricité (et sont magnifiques !)

 

L'appareil :

il existe apparemment plusieurs types de yaourtières yalacta :

- Celles qui fonctionnent avec un fond d'eau chaude (bain marie)

- Celles qui ne nécessitent pas d'eau, le couvercle suffit pour faire l'étuve (c'est celle que j'ai déniché sur Ebay - voir la photo).      

 

Yaourtiere-Yalacta-2.jpg

 

Les pots Yalacta : 
Il en existe :

- En haute porcelaine (mes préférés);

 - En verre (les plus courants).

 

Pots-yalacta-2.jpg

La différence par rapport à la yaourtière électrique :

- Le procédé est différent : alors qu'une yaourtière électrique démarre avec le lait froid et le fait monter en température, la yaourtière Yalacta démarre avec un lait déjà chaud qui redescend en température.

- Les yaourts sont plus fermes (sans pour autant l'être autant que ceux du commerce qui contiennent en plus du lait et du ferment, des protéines de lait, de la crème, du lait écrémé en poudre, des épaississants, des émulsifiants, des gélatines etc...).

 

La recette "précise" que j'utilise (avec une yaourtière sans eau) :

Ingrédients et temps nécessaire :

J'ai 7 pots de même taille. Il me faut 800 ml de lait environ. Je prends de préférence du lait de ferme, ou bien du lait entier bio.

Pour démarrer ma première fournée de yaourts, j'ai pris un yaourt entier au lait entier bio acheté dans le commerce. Pour les fournées suivantes, je reprends un yaourt que j'ai fait (après des dizaines de fournées, il faut reprendre un yaourt du commerce si le ferment s'est épuisé).

Je prépare les yaourts soit le soir (pour les mettre au frigo le matin), soit le matin, pour les mettre au froid le soir. Bref, je les laisse dans la yaourtière pendant 12h.


Recette :

  • 1- Juste avant de commencer, je sors du frigo le yaourt qui me servira de ferment, afin qu'il ne soit pas trop froid.

  • 2- Je mets mon four à thermostat bas et je l'arrête au bout de 5 min. J'y mets ma yaourtière (sans le couvercle) avec les pots dedans. L'idée est que les pots ne soient pas trop froids. Je le fais uniquement en hiver ou quand il ne fait pas assez chaud dans la maison.
  • 3- Pendant ce temps, je fais bouillir mon lait et l'arrête avant qu'il ne déborde. Je le laisse un peu tomber en température dans la casserole à feu éteint (pour qu'il y ait une bonne évaporation). Puis, je verse dans un bol verseur en verre et je plonge mon thermomètre. J'attends que la température soit à 57°C (il est impératif que la t°c soit entre 55°C et 60°C). Il m'est arrivé d'attendre trop longtemps et que la température soit inférieure à 55°C, j'ai refait chauffer le lait. Je chauffe jusqu'à 57°C car mon yaourt est encore froid et fait tomber la température du lait quand je le rajoute. Beaucoup préconise à 45°C, il faudrait que j'essaie...et je vous redis ce qu'il en est.
  • EDIT du 1/05/2013 : fournée faite à 50°C pour voir : le yaourt ne prend pas ! Donc : il faut 55°C minimum voire 57°C impérativement.

  • 4- Je retire la peau de lait qui s'est formée et je verse mon yaourt, puis je fouette au fouet manuel pour bien mélanger.

  • 5- Sans attendre, je mets dans les pots et je referme le couvercle.

  • 6- Je mets une couverture sur la yaourtière, qui est plus là pour indiquer au reste de ma famille : "Attention, ne pas toucher, fournée en cours !!!".

  • 7- Il ne faut pas bouger les yaourts pendant les 12 h de prise sous la yaourtière.

  • 8- et donc 12 heures plus tard, je les mets au frigo pendant au moins 3 heures. Je couvre les pots avec du film étirable mais je vais voir si je ne peux pas mettre un carré de tissu avec un élastique (pour que ce soit recyclable). A voir pour l'hygiène car ce ne sera pas hermétique...je ne sais pas encore.

  • 9- Ils se gardent la semaine voire plus, mais de toute façon ils se mangent très vite ! (Un yaourt sera meilleur pour la santé s'il est consommé rapidement après la réalisation).

 

En résumé :

- Ingrédients : lait de ferme cru ou lait entier bio + 1 yaourt entier bio nature

- Matériel : casserole, fouet, bol verseur, thermomètre alimentaire, et la yaourtière Yalacta

- Recette : faire bouillir le lait, le laisser redescendre entre 55°C et 57°C, ajouter 1 yaourt, fouetter, verser dans les pots, et refermer le couvercle de la yaourtière, au bout de 10 à 12 heures mettre au frais pour 3 heures minimum.

 

Variations possibles :

Pour obtenir des yaourts plus fermes, vous pouvez rajouter 2 cuillères à soupe de lait en poudre. Personnellement, je m'y refuse car je trouve que cela augmente considérablement le prix des yaourts et je crois que la technique de fabrication du lait en poudre n'est pas terrible question écologie. Enfin, la consistance n'est pas énormément plus ferme.

Vous pouvez aussi mettre moitié de lait de soja. Là, çà vous donne vraiment un yaourt plus ferme. Il faut en revanche aimer le goût, c'est selon chacun.

Enfin, vous pouvez les gélifier avec de l'agar-agar mais je n'ai jamais testé.

Pour aromatiser les yaourts

- sucré : rien de plus simple après avoir fait chauffer votre lait, rajoutez du sucre et touillez pour le faire fondre et continuez la recette comme indiqué. Vous pouvez aussi mettre du sucre vanillé.

- Vous pouvez facilement rajouter de la noix de coco râpée séchée, de la confiture de marrons, des eaux florales, du lemon curd etc...

- S'agissant des confitures comme la fraise, la framboise etc...ou encore le chocolat, je préfère ne pas en rajouter car j'ai déjà eu des soucis : cela fait tourner le yaourt ou ce n'est pas terrible terrible...

 

En résumé :

Le plus simple est de faire des yaourts natures et de les aromatiser ou sucrer au moment de la dégustation

 

Et pour la santé, qu'en est-il des yaourts au lait de vache ?

Il existe un grand débat sur la consommation bonne ou pas du lait de vache. Je ne suis pas fixée sur ce point. Moi, je n'en bois pas pour deux raisons : je pense que ce n'est pas bon pour ma peau et puis de toute façon je n'ai jamais vraiment aimé çà (sauf avec un max de chocolat !).

En revanche, sous la forme de yaourt, le lait de vache semble bien moins problématique car le lait est fermenté. Le lactose du yaourt est plus facilement assimilé que celui du lait. De manière générale, les alimentés fermentés (vivants) seraient bons pour la santé, ce que je crois personnellement.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Domi 17/04/2017 20:14

Bonsoir,
Je suis trop contente de vous decouvrir !
Je cherchais la notice de la yaourtière Yalacta de mon enfance (à 3 etages et à eau si mes souvenirs sont exacts) pour la remettre en service et grâce à vous, c'est enfin possible. MER-CIII !!!
Et maintenant je trouve le kéfir. Mon mari a guéri ses colites néphrétiques avec le kéfir, et nous en avons longtemps bu.
Mais je n'en trouve plus après avoir perdu le mien suite à une absence trop prolongée.
Je me demande souvent pourquoi, cette fois-là, je ne l'ai pas emporté. Argh !

Accepteriez-vous de m'en envoyer, svp ? Je pairai au moins les frais de port bien sûr.
Un grand merci de votre nouvelle lectrice en manque ;)

Maru 02/01/2017 00:35

Bonjour! Je me suis mis à la recherche de faire les propres yaourts, et je suis ravie d'être tombé sur votre blog!
Je ne possède pas de yaourtière, mais on m'a offert il y a quelques années des pots de yaourt en céramique, et je me suis demandé si je pourrais les utiliser suivant vos conseils , mais utilisant une cocotte dedans four pour les faire fermenter... qu'en pensez vous? Merci pour porte éclairage !

Léa 10/11/2016 18:06

Bonjour, merci pour cet article :) je viens de récupérer la même yaourtière que toi de ma grand-mère mais mon 1er essai était moyen (yaourts pas assez consistants, mais j'avais utilisé des ferments en poudre et non un yaourt, ainsi que du lait demi écrémé et non entier, donc ça vient sûrement de là...). Je vais retenter mais j'ai une petite question : une fois les 12h écoulées, faut-il mettre la yaourtière entière au frigo ou seulement les pots ? Merci d'avance !

Liloune 06/12/2015 10:58

coucou tout le monde! ça n'a pas vraiment de rapport avec l'article mais ça peut toujours servir! j'ai trouvé un site qui permet de toucher un ptit salaire (350€ à 450€ par mois) en répondant à des sondages en ligne! c'est pas beaucoup mais ça permet tout de même de mettre du beurre dans les épinards! bref! voilà le lien du site pour qui ça pourrait intéresser: www.sondage-france.com profitez-en aussi ;-)

Julie 08/09/2015 11:44

Bonjour,
Merci pour cet article ! J'ai très envie de me laisser tentée par une yaourtière Yalacta également mais c'est la fabrication en Aluminium qui me freine avec toutes les études qui démontrent que c'est mauvais pour la santé... Sais-tu si l'utilisation de cette yaourtière est sans risque de transfert sur les yaourts ?
Merci.
Julie

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents