Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Atelier naturel

Atelier naturel

Un blog naturel sans PEG, sans test sur les animaux, sans arôme artificiel, sans engrais chimique, sans matière grasse polyinsaturée...Un blog touche-à-tout : cosmétiques, cuisine, bricolage, enfants, couture etc...


Lessive naturelle : une expérience réussie !!!

Publié par Lyla sur 5 Octobre 2005, 23:00pm

Catégories : #Maison & jardin

Noix de lavage & Cie
  
Jusqu'à présent, j'avais toujours eu une approche traditionnelle (enfin disons plus exactement "chimique") de la lessive, mais à force de lire que des alternatives naturelles existaient pour un coût identique voire moindre, avec des résultats tout aussi satisfaisants que des lessives chimiques, j'ai voulu vérifier par moi-même! La crainte que tel commentaire louant les vertus de telles techniques biologiques ne soit originaire du fabriquant ... me laissait encore septique.
 
Parmi les différentes techniques de lavage "propre" (dans tous les sens du terme), j'ai opté pour celle qui me semblait la plus pratique et qui s'avère, en outre, être particulièrement écologique et économique. Ma curiosité "naturelle" a également influencé mon choix car je me demandais tout de même ce que pouvait donner une lessive faite avec des "Noix de lavage", des "balles et battoirs de lavage", du "percarbonate de soude" ou encore du "détachant au fiel de boeuf", oui c'est bien çà : du fiel de boeuf !!!
 
J'y suis allée progressivement, par étape (courageuse mais pas téméraire...), pour obtenir finalement un résultat des plus concluants : un sans faute et une première expérience naturelle parfaitement réussie.
 
 Etape 1 : Les balles de lavage (ou balles de golf)
    
 
Tout d'abord, j'ai abandonné définitivement tout assouplissant industriel (lesquels sont particulièrement allergènes). La substitution s'est faite avec ces fameuses balles et battoirs de lavage. Hop, les baballes dans la machine directement avec le linge et la lessive XXX  "qui lave le linge plus blanc que blanc" et on fait tourner le tout... Finalement, je n'ai pas trouvé que cela faisait tant de bruit, contrairement à certains avis que j'avais lus sur internet (surtout si on remplit bien la machine). Résultat : effectivement, le linge n'est pas ressorti rèche, mais néanmoins il n'était pas aussi souple qu'à l'habitude.
 
Etape 2 : Le vinaigre  (pour remplacer l'adoucissant)
 
 
Pour assouplir un peu mieux mon linge, j'ai ajouté 2 à 3 cuillères à soupe de vinaigre blanc de ménage (le 1er prix en résumé) dans le bac de l'assouplissant. J'ai conservé en outre les balles de lavage. Et là, un linge très souple et doux. De plus, à force, je n'ai plus ces horribles dépôts d'assouplissant dans le bac prévu à cet effet, la machine est nettoyée et détartrée en même temps que le linge! Enfin, le vinaigre permet de préserver les couleurs et permet d'éviter que le noir ne devienne gris (pas besoin ainsi d'acheter ces lessives chimiques hors de prix spéciales "noir").
 
Etape 3 : Les noix de lavage  
 
 
L'étape la plus incertaine! Après avoir terminé ma vieille lessive chimique, j'ai donc acheté dans mon magasin bio, un paquet de ces noix de lavage. J'ai mis 5 demi coquilles dans le petit sachet en lin prévu à cet effet et placé celui-ci dans la machine directement avec le linge (une tournée de blanc qui ne risque pas grand chose pour commencer). Puis, les balles et enfin le vinaigre dans le bac à assouplissant, hop à 40°. Résultat : linge impeccable et doux ! Mais ceci dit, une petite odeur de noix ! Rien de grave et tout à fait supportable mais l'odeur de lessive bien fraîche, me manquait.
 
Etape 4 : Les huiles essentielles (pour une bonne odeur)
 
 
La solution, mettre 3 - 4 gouttes d'HE sur le petit sachet en lin dans lequel on place les coquilles de noix et surtout,  quelques gouttes avec le vinaigre. J'ai opté pour l'HE de lavande qui désinfecte aussi un peu le linge, mais on peut en choisir d'autres. Une bonne odeur est donc ressortie avec le linge bien propre. L'HE de tee trea peut être utile quand on veut bien désinfecter le linge. L'odeur reste assez peu sur le linge ceci dit.
 
Etape 5 : Le percarbonate de soude (pour la blancheur)
 
 
Bon, restait encore une petite difficulté : la blancheur du linge. Et oui, si je sais qu'un linge peut être parfaitement propre sans être parfaitement blanc, mais je reste attachée à mes chemisiers et t-shirt d'une blancheur impeccable...Or, les noix de lavage, au fil des lessives, ont tendance à ternir les blancs. La solution : quand je fais une tournée de blanc, je place 1 cuillère à soupe de percarbonate de soude tout à fait naturel (J'ai pris la marque Ecover) dans le bac de lessive en plus de tout le reste. Nickel !
 
Etape 6 : le détachant au fiel de boeuf   (contre les tâches rebelles)
 
 
Pour les éventuelles vilaines tâches, j'ai acheté un détachant au fiel de boeuf. Mais à dire vrai, les résultats ne sont pas miraculeux. Les tâches ne partent pas toutes, çà dépend. Ceci dit, les détachants chimiques ne sont pas nécessairement spectaculaires non plus.
 
Mon mode d'emploi de la lessive aux noix de lavage  
 
Machine de blanc : (si machine à 60°c ou +, les noix de lavage ne peuvent être réutilisées une autre fois)
 
- 6 demi coquilles de noix de lavage 
- 1 cs de percarbonate
- 2 à 3 cs de vinaigre
- qq gttes d'HE de lavande ou lavandin
-balles de lavage éventuellement
 
 
Machine de couleurs (minimum 30°c pour que les noix de lavage soient efficaces)
 
- 4 ou 5 demi coquilles de noix de lavage
- 1 cs de bicarbonate de soude, éventuellement à la place du percarbonate
- 2 cs de vinaigre
- qq gttes d'HE de lavande ou lavandin
- balles de lavage éventuellement
 
Pour finir, les noix de lavage qui seront devenues inutilisables (après 2 ou 3 machines en général), peuvent tout simplement être jetées dans votre compost comme engrais.

Le résultat final

Au terme de 4 mois d'essai : un linge blanc (ou dont les couleurs sont préservées), propre, qui sent bon la lavande, qui pollue pas et qui n'irrite plus ma peau ! Tout çà pour un faible coût car mon sachet de noix de lavage m'a coûté 17 euros (Satoriz) (et encore au biocoop je l'ai vu un peu tard à 14 euros) et dure en principe une année car les noix sont réutilisables 1 fois ou 2 si on a lavé qu'à 30 ou 40°c!!! Le vinaigre j'en ai toujours et çà coûte rien, le détachant et le percarbonate de soude j'en mets tellement peu qu'ils sont loin d'être finis, et quant aux quelques gouttes d'HE de lavande c'est plus un plaisir qu'une nécessité. Les balles de lavage restent chères mais sont inusables et peuvent être remplacées par les balles de golf ou de tennis paraît-il récupérées ici ou là.

Au terme de plusieurs années d'essai (et oui, cet article date de 2005 !) : Les noix de lavage fonctionnent toujours aussi bien mais j'ai constaté que le linge blanc ternissait finalement. J'ai donc conservé ce mode de lavage pour le linge noir, de couleur et non fragile (torchons etc...). Pour le linge blanc (hauts blancs, linge de lit etc), j'ai opté pour une lessive écologique achetée en boutique.
Il me reste à essayer la lessive à la cendre, il semble que ce soit aussi une excellente alternative.

 
Où trouver les noix de lavage, percarbonate, détachant etc.
 
Dans les magasins bio, par exemple :

ou sur internet, voir par exemple : 

 

Rappel : Les huiles essentielles doivent être utilisées avec précaution et avec un minimum de connaissance en raison de leur dangerosité pour la peau ou la santé, sur ce point voir par exemple : http://www.aromalves.com/ 

Commenter cet article

Cecile 09/08/2015 16:56

Bonjour,
Cet articles et les commentaires me donnent vraiment envie de tester ces noix de lavage, moi qui fabrique moi même ma lessive au savon de Marseille depuis plusieurs années.

Si vous voulez voir ma recette voici le lien :
http://sain-et-malin.fr/recette-lessive-maison/

Par contre, j'ai toujours une attention particulière pour mon porte-monnaie, et je me demande si ces noix sont abordables en terme de prix? ( on a souvent des mauvaise surprises en magasin bio!)

vienne 05/11/2013 14:01


Avant j'utilisais des noix de lavage mais qui ne sont pas locales (Népal).  Chez nous c'est pareil on chauffe au poêle à bois ! çà
fait longtemps que je n'achète plus de lessive au supermarché ! Recette : macération 1/2 mesure cendre de bois tamisée pour 1 mesure d'eau pendant quelques jours en remuant régulièrement. Je
filtre dans des bidons et je rajoute pour "la bonne odeur de propre" quelques gouttes d'huile essentielle de lavandin. Malgré le filtrage, il reste toujours un peu de dépôt au fond du bidon que
j'utilise dilué avec de l'eau et du vinaigre blanc pour laver les sols. L'espèce de ciment de cendre qui reste au fond de la gamelle de macération me sert petit à petit à cimenter la séparation
jardin / aire de voiture. 100 % recyclage gratuit, local et bio ! çà c'est du changement par la non consommation !!

Lyla 05/11/2013 15:27



je n'ai pas encore de cheminée ou de poele mais, dès que ce sera le cas, je me lance dans cette lessive à la cendre



Angeline Plateau 05/11/2013 08:53


On trouve également ces produits dans les jardinerires Botanic (noix de lavage, huiles essentielles, vinaigre blanc en bidon de 5 litres...)

Lyla 05/11/2013 15:27



Oui c'est vrai, merci de le rappeler ici



madvic 05/11/2013 08:33


Pour moi, je trouve des recette presque compliqué et pas très efficace (ok, j'ai pas tout testé mais quelques une)/


Une recette que nous utilisons depuis 4 ans facile et pas cher, c'est cette recette : 


http://www.espritcabane.com/maison-jardin/menage-ecolo/lessive-liquide/

Lyla 05/11/2013 15:26



J'aime beaucoup le site "esprit cabane"



Les myrtilles 21/09/2013 10:15


Merci pour tous ces conseils. Je cherchais un assouplissant non chimique et je vais donc essayer !

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents